Pier Luigi Mulas and Chiara Copes

Livres enluminés à la cour des Sforza

  • Feb 2017
  • Self-Paced
  • French
  • Architecture

About this course

Ce cours est consacré aux livres enluminés à la cour des Sforza, ducs de Milan de 1450 à 1499. Il est conçu autour d'une idée simple : la vision "en directe" des manuscrits, car les lessons se déroulent au sein même des bibliothèques qui conservent ces objets rares, exclus d'habitude de la consultation. Les livres sont ainsi montrés et feuilletés devant la caméra, leurs pages enluminées commentées afin d'illustrer les enjeux de leur iconographie, profane, religieuse ou politique. Des images de comparaison, illustrant les personnages évoqués, ou d'autres manuscrits et tableaux de la même époque, permettent de mieux situer ces livres dans leur contexte historique et artistique.

Que vais-je apprendre?

Le cours s'adresse à toute personne intéressée à l'histoire de l'art et à l'histoire de la Renaissance.

Structure du cours

Chapitre I. Deux livres enluminés de l’époque des Visconti : notions de codicologie

Ce chapitre offre une première approche au manuscrit enluminé, à sa structure, à ses matériaux, à ses principes d'illustration. Les deux exemplaires montrés, datant de la première moitié du XVe siècle, de l'époque des Visconti, permettront également de mieux apprécier les caractéristiques de l'enluminure milanaise du temps des Sforza, objet des chapitres suivants.

I.1. Introduction. Pavie, Université, Bibliothèque d'Histoire de l'art.
I.2. Le Maître des Vitae Imperatorum. Pavie, Biblioteca Universitaria.
I.3. Un livre d’heures ambrosien. Pavie, Biblioteca Universitaria.

Chapitre II. Deux manuscrits de l'époque de Galéas-Marie Sforza : continuité et rupture

L'examen de deux manuscrits précisément datés de 1467 et de 1476 permet d'apprécier l'évolution du style du gothique tardif à celui de la Renaissance. L'analyse de leur programme iconographique révèle, d'un côté, les revendications dynastiques des ducs et, de l'autre, l'organisation d'un livre richissime d'images destinées à la dévotion.

II.1. Exercices de rhétorique : la continuité dynastique. Torino, Biblioteca Reale
II.2. Le Leggendario Sforza-Savoia : un manuscrit de la Renaissance. Torino, Biblioteca Reale
II.3. Le Leggendario Sforza-Savoia : le ton du récit. Torino, Biblioteca Reale
II.4. Le Leggendario Sforza-Savoia : la méditation par l'image. Torino, Biblioteca Reale
II.5. Le Leggendario Sforza-Savoia : les modèles. Torino, Biblioteca Reale

Chapter III. Ludovic Sforza : propagande, légitimation, allégories politiques

Comment célébrer la dynastie et imposer son image de prince par le biais d'un livre illustré? Ce chapitre montre cinq différentes facettes de la propagande politique de Ludovic Sforza, représentées sur des livres imprimés offerts à l'Empereur et aux membres de la cour.

III.1. Les Commentarii de Giovanni Simonetta. Introduction.
III.2. Les Commentarii de Giovanni Simonetta. L'exemplaire de l'Empereur. Florence, Biblioteca Riccardiana.
III.3. Les Commentarii de Giovanni Simonetta. L'exemplaire de Paris.
III.4. Les Commentarii de Giovanni Simonetta. Exemplaires de Londres et Varsovie.
III.5. Les Commentarii de Giovanni Simonetta. Les fragments de Florence. Florence, Galleria degli Uffizi (dépôt).

Chapter IV. Dons diplomatiques et hommages courtisans

Qu'est-ce qu'un don diplomatique? Et comment peut-on rendre hommage aux rois et aux princes ? Ce chapitre répond en étudiant l'iconographie d'un livre d'heures offert à Charles VIII, roi de France, celle d'un Missel illustrant l'investiture ducale (où se reflète la présence à la cour de Léonard de Vinci), enfin un recueil de poèmes teinté de pourpre offert à la Duchesse Beatrice d'Este.

IV.1. Introduction. Pavie, Université, Bibliothèque d'Histoire de l'art.
IV.2. L’Officium Cini pour Charles VIII. Venise, Fondazione Cini.
IV.3. Le Missel Arcimboldi : la scène de l’investiture ducale. Milan, Bibliothèque du chapitre métropolitain.
IV.4. Le Missel Arcimboldi : les autres enluminures. Milan, Bibliothèque du chapitre métropolitain.
IV.5. Le Rime de Gasparo Visconti pour Béatrice d’Este. Milan, Biblioteca Trivulziana.

Chapter V. Le successeur désigné : illustration de la vie du jeune Maximilien Sforza

Conquis le pouvoir, Ludovic Sforza désigne son successeur, son fils aîné Maximilien. Les deux livres d'études de l'héritier, mettant en scène la vie quotidienne d'un jeune prince de la Renaissance, construisent en fait l'image du futur seigneur de Milan.
V.1. Deux manuscrits pour l’éducation d’un prince. Milan, Biblioteca Trivulziana.
V.2. Le Liber Jesus. Milan, Biblioteca Trivulziana.
V.3. La Ianua. Milan, Biblioteca Trivulziana.
V.4. La Ianua : les deux portraits dynastiques. Milan, Biblioteca Trivulziana.
V.5. Les enlumineurs des livres de Maximilien. Milan, Biblioteca Trivulziana.

Chapter VI. Autour de la cour : livres de dévotion, livres liturgiques

Ce panorama ne serait pas complet sans un aperçu de la production de livres destinés à la prière individuelle et collective. Dans les pages des manuscrits sélectionnés, leurs enlumineurs montrent d'avoir su renouveler leur style en suivant de près les conquêtes de la peinture contemporaine.

VI.1. Les Heures Casati. Milan, Biblioteca Trivulziana.
VI.2. Les Heures Casati et la peinture contemporaine. Milan, Biblioteca Trivulziana.
VI.3. Les Livres de Crescenzago. Milan, Sant'Ambrogio, Bibliothèque du chapitre.
VI.4. Les Livre de Crescenzago : M46. Milan, Sant'Ambrogio, Bibliothèque du chapitre.
VI. 5. Les Livres de Crescenzago : M47. Milan, Sant'Ambrogio, Bibliothèque du chapitre.